Thierry Brunello - Tous droits réservés.

Blog

Écrire un roman, c'est voyager dans l'imaginaire. Mais l'inspiration se nourrit de la réalité.

Époques, lieux, personnages ou intrigues, les racines d'un roman sont profondes. Explorez mes CHEMINS D'ÉCRITURE.

Quand on écrit, on lit beaucoup. Mes coups de cœur sont sur L'ÉTAGÈRE DU HAUT.

Pour les news de mon univers littéraire, c'est l'ACTUALITÉ.

Et pour les plus curieux, ouvrez L'AUTRE PORTE.

 

Bonne lecture...

La chanson qui a donné son nom à UN JOUR TU VERRAS

20/06/2020

La chanson qui a donné son nom à UN JOUR TU VERRAS

Comment UN JOUR TU VERRAS a fini par prendre le titre de la célèbre chanson de Marcel Mouloudji.

En 1954, la chanson Un jour tu verras a été écrite pour le film de Henri Decoin, « Secret d’alcôve », dans lequel Marcel Mouloudji l’interprétait lui-même. Si le film se fait vite oublier, la chanson, elle, va devenir un succès populaire et asseoir définitivement la notoriété du chanteur.

 

Derrière les paroles légères et poétiques, Mouloudji y révèle pourtant une profonde mélancolie. Il n’y a rien d’étonnant à cela quand on sait que Mouloudji et Jacques Prévert se côtoyaient.

 

Un jour, tu verras,

On se rencontrera…

 

C’est l’histoire d’un homme qui, au cours d’un bal populaire va tomber amoureux d’une femme.

 

L'emploi du futur incarne l’espoir. Pourtant, le temps passe. Et avec le temps, la vie s’en va. L’atmosphère devient désuète. Les couleurs ternissent, et peu à peu s’installe la tristesse, avec ces âmes grises, cette brume et cette mélancolie. Le bal se dissous dans ce brouillard et on comprend peu à peu que le futur parle du passé. Un passé révolu, regretté. La rencontre a déjà eu lieu.

Il s’agit d’un souvenir. Le souvenir d’un amour à jamais perdu.

 

Vers une fin du monde

Vers une nuit profonde.

 

On pourrait presque croire que l'être aimé n'est plus de ce monde.

Et cet accordéon qui tente de sourire pour ne pas pleurer.

 

Le Capitaine Kerjean cherchait déjà Carmen lorsque cette chanson est arrivée à mes oreilles. L’écho était trop grand, la corrélation trop forte pour que j’en reste sourd. Un jour tu verras a envahi l’esprit du vieux marin, l'univers du roman tout entier, et ne les a plus quitté, jusqu’à la dernière ligne.

 

Julie Voisin - Réalisatrice UN JOUR TU VERRAS et son rapport au Cinéma